Curaspotaqua 5 % Gel 100 g

Curaspot 5%, gel est un anti-acnéique local contenant du peroxyde de benzoyle. Il est utilisé dans le traitement de l'acné légère à modérée.
13,60 €
Curaspot 5%, gel est un anti-acnéique local contenant du peroxyde de benzoyle. Il est utilisé dans le traitement de l'acné légère à modérée.
Réservé uniquement à l'USAGE EXTERNE Mode d'administration 1 - Nettoyez et séchez les zones à traiter (visage, dos, torse...). 2 - Presser doucement le tube à la base pour déposer sur le bout du doigt une quantité de gel suffisante pour couvrir les zones à traiter. 3 - Appliquez et laissez le gel en place pendant 1 à 5 minutes. 4 - Rincez abondamment à l'eau claire les parties du corps traitées. 5 - Séchez les zones traitées. 6 - Lavez-vous les mains soigneusement et rebouchez bien le tube. Il est important de noter qu'après application, le gel doit être RINCE. Fréquence et moment auquel le médicament doit être utilisé: 2 fois par jour, le matin et le soir au coucher. Une irritation discrète est possible, surtout en début de traitement; elle ne témoigne pas d'une intolérance ou d'une allergie au médicament tant qu'elle reste modérée. Il convient cependant de tester la sensibilité individuelle en faisant précéder la mise en route du traitement par une « touche d'essai » (applications répétées sur une petite surface de peau pendant une dizaine de jours consécutifs) L'amélioration est visible dans la plupart des cas après 4 à 6 semaines de traitement. Cependant une utilisation plus longue peut être nécessaire. En raison du risque de décoloration des fibres textiles naturelles ou synthétiques, il est conseillé d'utiliser du linge (oreiller, draps, serviettes de toilette) de couleur claire, de bien se laver les mains après application et de rincer abondamment les parties du corps traitées.
Mises en garde spéciales · Les patients à peau sensible ou sensibilisée par d'autres traitements préalables (acide rétinoïque…) doivent être avertis de certains effets secondaires pouvant apparaître au cours du traitement, · En cas de sensation de brûlure et d'apparition de rougeurs importantes, l'arrêt immédiat du traitement est conseillé, · Une prudence particulière s'impose chez les sujets blonds ou roux à peau fragile et pour les lésions siégeant dans les zones plus sensibles (pourtour des yeux, cou, creux sous-claviculaire), · Ne pas avaler, · Ne pas laisser à la portée des enfants. Précautions d'emploi · Lors des premières applications, il convient pour tester la sensibilité individuelle, d'effectuer un essai répété sur une surface cutanée réduite (« touche d'essai »), · Des précautions particulièrement grandes s'imposent pour les applications sur le visage; il est nécessaire d'attirer l'attention sur le fait que le visage mérite plus de précautions que le dos, · Eviter le contact avec les yeux et les paupières, la bouche, les narines et les muqueuses. Si tel était le cas, il est recommandé d'effectuer un lavage soigneux à l'eau, · Appliquer avec prudence sur le cou et les zones sensibles (pourtour des yeux, cou, creux sous claviculaire), · Une prudence particulière s'impose lors d'un traitement simultané avec d'autres préparations surtout avec celles présentant un pouvoir desquamant. Si, avant le traitement par CURASPOT 5 %, gel le patient a déjà été traité avec des préparations exfoliantes, il est recommandé d'attendre la guérison des lésions cutanées, · Les radiations solaires et de lampes à ultra-violets provoquent une irritation supplémentaire, il y a donc lieu d'éviter au maximum une exposition. Les patients porteurs d'un érythème solaire doivent attendre la disparition des signes avant d'entreprendre un traitement par cette préparation. ATTENTION IMPORTANT: Ce gel peut décolorer les cheveux, les ongles, ainsi que les fibres textiles naturelles ou synthétiques (vêtements, literie, linge de toilette).
Gel
Prise ou utilisation d'autres médicaments Ne pas appliquer d'autres produits (contenant du peroxyde de benzoyle) en même temps. Afin d'éviter d'éventuelles interactions entre plusieurs médicaments, veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance.